Archives de Catégorie: Echo de l’environnement au Sud-Kivu

Prestation de Serment des Eco gardes du PNKB comme Officier de Police Judiciaire.

IMG_2651

Dix  Éco gardes du Parc National de Kahuzi-Biega, sur 20 prévus,  viennent de prêter serment comme Officiers de Police Judiciaire a compétence restreinte ce samedi 20 août 2016 au Tribunal de Grande Instance de Kavumu devant le Procureur de la République  M. Ngoy Kazembe Alméda sous la modération de Me Vincent Marhegane Mubole membre de la cellule juridique du PNKB.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Se sont suivis successivement à ces cérémonies Directeur Dr Radar Nishuli, le Directeur et Chef de site Lucien Gedeon Lokumu, le Conservateur en Chef Nkulu Kalala, le conservateur Kisangani, le Chargé de la protection Elie Mundima, le chargé de ressources humaines Samuel Lomona, le chef de station de Tshivanga M. Rusina Burume,  Le chargé de l’unité intervention rapide Cizungu  kazingufu, l’assistant technique du Chef de site, le Conservateur  Buroko Cimanuka et Mr Robert Mulimbi chargé de l’habituation.

Au cours de cette cérémonie, l’accent a été mis sur les principes d’honneur, d’honnêteté et de compétence dans l’exercice de la profession d’OPJ.

IMG_2787

Dans son intervention, le Procureur de la République, Mr NGOY KAZEMBE Alméda, président de la cérémonie a rappelé aux Officiers de police Judiciaire qu’un OPJ est un homme de droit, un homme noble qui doit éviter les mauvais comportements. 

S’agissant des faits infractionnels, il cherche des infractions relevant de sa compétence, il constate ces infractions sur un procès-verbal (pv) et rend compte à l’officier du Ministère Publique. Il leur a souhaité la plus cordiale bienvenue dans le monde de la basoche et leur offre déjà sa collaboration.

Il a terminé son speech en disant que la loi portant Conservation de la Nature donne aux gardes parcs le pouvoir d’infliger les amandes transactionnelles aux hors-la-loi.

Une photo de famille a été prise devant le jardin du parquet de Kavumu.

IMG_2799

Le procureur de la République entouré de l’équipe des nouveaux Officier de Police Judiciaire du Parc National de Kahuzi-Biega.

 

L’Atelier préparatoire sur le forum du PNKB est à la une au Sud-Kivu

Le Gouverneur de la province  a  sa  gauche madame le ministre provincial de l'environnement

Le Gouverneur de la province a sa gauche madame le ministre provincial de l’environnement

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu se décide de libérés le parc de ses destructeurs par le dialogue ,ces propos sont tirés de son discours d’ouverture de l’atelier préparatoire du forum national sur la gouvernance, la synergie entre parties prenantes et la valorisation du Parc National de KAHUZI BIEGA présidé par lui-même à l’hôtel Mont Kahuzi ce mardi 13 janvier 2015 nous le paraphrasons: « Nous sommes heureux de lancer personnellement l’atelier de préparation du forum national sur la gouvernance, la synergie entre parties prenantes et la valorisation du Parc National de KAHUZI BIEGA. Ce fleuron de la République Démocratique du Congo que nous devons protéger est à 60% sur la province du Sud-Kivu. Actuellement, il se remarque une forte dégradation qui risque de décimer ses ressources et nous causer des grands dégâts écologiques. Son importance sur les aspects écologique, économique, scientifique et culturel incontestablement reconnue tant au niveau local,

Le Directeur et chef site  du Parc National de Kahuzi-Biega

Le Directeur et chef site du Parc National de Kahuzi-Biega

national qu’international ne devait pas être sujet des conflits entre les composantes publiques, la communauté et les gestionnaires de ce patrimoine, mais plutôt un élément de fierté de tous et de surcroit un point de rapprochement entre tous les acteurs….» Cet atelier si important dans l’histoire du Parc National de Kahuzi-Biega qui a regroupé tous les ministres membres du gouvernement provincial du Sud-Kivu et un directeur et cadres des services étatique a été clos par la présentation en Powerpoint du directeur et chef de site PNKB Monsieur Radar NISHULI sur la situation actuelle de la gestion du Parc et un brainstorming pour orienter les objectifs et les résultats attendus du forum.

Une photo de famille de participants à l'atelier  préparatoire sur  le forum  du PNKB

Une photo de famille de participants à l’atelier préparatoire sur le forum du PNKB

Echo de l’environnement au Sud-Kivu

Maître Willy KIRIZA ministre provincial d'environnement promet l'implication des autorités pour la conservation de ressources naturelles

Maître Willy KIRIZA ministre provincial d’environnement promet l’implication des autorités pour la conservation de ressources naturelles

Les autorités provinciales du Sud-Kivu sont décidées de s’impliquer dans la lutte contre la destruction des ressources naturelles des aires protégées de cette province. Le 05 avril 2012 à l’hôtel Mont Kahuzi sous la direction du Ministre Provinciale Maître Kiriza Willy que les gestionnaires des APs notamment le Parc National de Kahuzi-Biega, la Réserve Naturelle d’Itombwe et le domaine de chasse de Lwama et leurs partenaires   se sont réunis pour présenter les états de lieux  et le niveau de partenariat avec les ONGs internationales et coopération internationale dans le domaine de l’environnement.Le chef de site du PNKB a présenté le   parc en soulevant les menaces  que son site traverse à savoir : la présence de bandes armées et  celle des fermiers armées dans certains coins du parc font un blocage de l’avancement du travail, malgré  cela les efforts déployés   par l’ICCN/PNKB

Monsieur Radar NISHULI le Directeur et Chef de site du PNKB présente l'état de lieu de son site devant le Ministre provincial de l'environnement

Monsieur Radar NISHULI le Directeur et Chef de site du PNKB présente l’état de lieu de son site devant le Ministre provincial de l’environnement

en collaboration avec ses partenaires sont prometteur de la réduction de menaces qui ont été rendu à 36 % d’après Monsieur Radar NISHULI le Gestionnaire du PNKB. Quand au Domaine de chasse de Lwama, il s’avère que l’amour de la nature le pousse à travailler malgré les mauvaises conditions de travail : pas de bâtiments, pas de charrois automobiles pas de moyen de communications, aucun partenaire, l’état des écosystèmes mal connu suite au manque d’archivage et documentation. Après avoir entendu les présentations des Chefs de sites et celle de ses partenaires entre autres la GIZ, la WCS, la PACEBCO, WWF,  les recommandations suivantes ont été formulées par les chefs de sites des aires protégées :

  • Mettre ensemble  tous les acteurs du domaine  vert
  • Créer un cadre de concertation  et d’échange entre les différents services étatiques œuvrant dans le domaine environnemental

    Un éco-garde abord d'une moto un don de DFID à travers l'UNOPS

    Un éco-garde abord d’une moto un don de DFID à travers l’UNOPS

L’engagement de l’autorité de tutelle des aires protégées s’est traduit en promettant  de mener un plaidoyer afin d’apporter un soutien dans ce domaine.

Le lendemain, au quartier Général du Parc National Kahuzi-Biega  à Tshivanga il s’est en suivi l’activité de remise officielle de Motos au PNKB, un don de DFID à travers l’UNOPS dans le cadre de leur partenariat de réouverture de route Miti-Hombo et Burhale-Shabunda. Le PNKB  a  reçu officiellement  7 motos marque DT 175  zéro kilomètre  entre les mains du Ministre Provincial de l’environnement, des affaires foncières, de l’urbanisme, de l’habitat et travaux publics Maître KIRIZA Willy  en présence de cadres de l’ICCN et les membres  CPGES ou il a demandé aux usagés de bien prendre soins pour une longue conservation.